• À propos
  • Mot de la présidente

Bienvenue sur le site de Vivre Voisins

Nous sommes une association d'intérêt général que toute l'équipe d'Alexandra Rosetti a décidé de créer d'une part pour soutenir l'action des élus majoritaires mais aussi afin d'alimenter les débats citoyens et les réflexions des élus dits "installés" de la ville de Voisins-le-Bretonneux.

Notre objectif est simple : informer, échanger, réfléchir et agir pour protéger la qualité de vie à Voisins

Bienvenue sur le site de Vivre Voisins, association d'intérêt général que toute l'équipe d'Alexandra Rosetti a décidé de créer d'une part pour soutenir l'action des élus majoritaires mais aussi afin d'alimenter les débats citoyens et les réflexions des élus dits "installés".

Cette association, que j'ai l'honneur de présider, rassemble des citoyens d'horizons et de compétences multiples, sans ambitions personnelles et est prête à porter collectivement et avec enthousiasme le projet que l'équipe a bâti aux côtés d'Alexandra.

Vivre Voisins va organiser des moments d'échanges et de réflexion et se veut être une "pépinière d'idées et d'innovation", un "think tank" à l'échelle de notre Ville.

Cela peut paraître bien ambitieux mais les élus ont besoin d'être au contact de la population et leur rôle est de répondre à leurs besoins, leurs attentes et de partager une vision commune de l'avenir de Voisins.
En nous rejoignant, vous apprendrez et comprendrez les enjeux de Notre Ville et de son agglomération et les choix de vos élus.

Véronique DELALY

Actualités

Meilleurs voeux à tous

Mesdames, Messieurs, Chers amis,

En 2016, de nombreuses actions ont été engagées par l'équipe Municipale et des étapes clés ont été franchies pour mener à bien le projet 2014-2020.

Comme vous le savez, l'équipe Vivre Voisins a à cœur d'associer tous les vicinois aux réflexions sur les actions municipales.

En 2017, vous pourrez compter sur notre engagement et notre détermination pour poursuivre nos actions au service de tous les vicinois.

Excellente année 2017, généreuse, sereine et libre.

Fidèlement,
Les Elus et membres de l'équipe Vivre Voisins

De l’armement de la Police Municipale

Les attentats du début de l’été à Nice puis à Saint Etienne du Rouvray ont rouvert les plaies des précédentes attaques de Paris des 13 novembre et 6 janvier 2015. Encore une fois, ces attaques se sont focalisées sur des symboles, en frappant à Nice un soir de fête nationale et en Normandie un prêtre célébrant l’office. Non seulement nos symboles moraux et civilisationnels tels que la liberté d’expression et de la presse, la liberté de culte, ou l’appartenance à la Nation sont attaqués ; mais aussi et surtout leurs représentants tels que journalistes, religieux, autant que le citoyen ordinaire, justement parce qu’il est un citoyen de ce pays.

Dans un tel contexte, se pose à nouveau la question des capacités de nos primo-intervenants (nos agents municipaux de police) à intervenir au profit de la sécurité de nos concitoyens, sans pour autant compromettre leur propre intégrité physique. Les réductions d’effectifs opérées pendant le précédent quinquennat dans la Police Nationale et la Gendarmerie Nationale (plus de 12000 postes supprimés) ont positionné les policiers municipaux à l’avant-garde de la réponse des forces de sécurité intérieure. Au vu des menaces, toujours plus concrètes, qui se posent à nous aujourd’hui, la question est donc de savoir si armer nos policiers municipaux permettra de répondre à cette question [1].

Difficile de donner une réponse simple à une question si complexe et lourde de conséquences, en termes budgétaires, politiques et moraux. Difficile également de s’appuyer sur d’éventuelles recommandations supra communales, comme aurait pu les formuler l’Association des Maires de France qui n’est malheureusement ni pour, ni contre, bien au contraire… et se cantonne à demander un transfert budgétaire de l’Etat vers les communes en considérant qu’il s’agirait d’un transfert de compétences [2].

Lire la suite : De l’armement de la Police Municipale

[Impôts] Raisons de l’augmentation de la taxe foncière sur la part départementale et missions du Conseil départemental des Yvelines

Au moment où les propriétaires vicinois reçoivent leur feuille d’impôt, nous vous invitons à visionner ces deux vidéos: la première permet de clarifier les raisons de l’augmentation de la taxe foncière sur la part départementale et la seconde rappelle les nombreuses missions du Conseil départemental des Yvelines qui intervient dans notre vie quotidienne


[Impôts] La part communale des impôts n'a pas augmenté à Voisins et la Taxe d'enlèvement des ordures ménagères a baissé

Conformément aux engagements pris par Alexandra ROSETTI lors des vœux à la population en début d'année, la part communale des impôts n'a pas augmenté à Voisins et la Taxe d'enlèvement des ordures ménagères a baissé de manière significative. Malheureusement, la part départementale a fortement augmenté du fait de la politique d'austérité menée par le Gouvernement.

Lire la suite : [Impôts] La part communale des impôts n'a pas augmenté à Voisins et la Taxe d'enlèvement des...

Quel devenir pour la passerelle du lac ?

Les élus sont allés à la rencontre des habitants pour lancer cette enquête.
Cette passerelle qui relie le quartier du Lac à celui de la Grande île est depuis des années dans un état pitoyable. La question de son devenir étant en suspens depuis plus de 15 ans, l'équipe municipale a demandé à SQY qui en est gestionnaire d'étudier plusieurs solutions.Voisins le bretonneux la grande ile

Les deux problèmes majeurs rencontrés sont ceux de l'accessibilité ( Personnes à mobilité réduite, poussettes, vélos) et son état de rouille avancé.

SQY a fait un comptage l'an dernier : 150 personnes l'ont emprunté en une seule journée. Les élus de la majorité ont donc souhaité affiner cette enquête en venant à la rencontre des habitants du Lac et de la Grande île le samedi 3 septembre au matin. Un questionnaire est également disponible sur le site de la Ville. Le service jeunesse interrogera les jeunes, et les écoles et Centre de loisirs seront également consultés.

Forts de ces résultats, la Ville consultera enfin le conseil de quartier avant de prendre une décision et de demander à SQY d'intervenir.

Quelles solutions ?

Lire la suite : Quel devenir pour la passerelle du lac ?